Rafraîchissante avec une saveur amère, la bière est l’une des boissons alcoolisées la plus consommée au monde. Elle est plébiscitée par plus d’un des Français bien qu’elle ait de mauvaises réputations et de surcroît calorique. De plus, elle reste à l’origine de l’apparition de la panse chez les preneurs. Pourtant, selon les études, elle n’est pas nocive en cas d’une consommation modérée. La bière fait-elle grossir ? Découvrez les éléments de réponse ci-après

La bière fait grossir : une idée reçue ?

Pour savoir si la bière est à l’origine du gros ventre, il faut partir de sa composition pour déceler la cause. En effet, la boisson alcoolisée est constituée de 5 % d’ingrédients alimentaires, de 5 % taux d’alcool et de 90 % d’eau. La question a été posée à un biérologue pour finir avec des suppositions sans fondement. Selon le zythologue, la bière n’est pas responsable de l’apparition de la panse chez les consommateurs. L’expert poursuit en estimant que la bière ne fait pas plus grossir qu’une autre boisson alcoolisée. Le ventre rond dû n’est pas dû à la consommation de la bière. Il s’agit d’une idée bien reçue. Alors, quel constituant de la bière fait grossir ?

L’alcool fait grossir, pas spécialement la bière

L’alcool contenu dans le produit serait à l’origine du gros ventre chez les consommateurs. À titre d’exemple, la bière blonde nommée “Pils” est dénuée de matière grasse et renferme peu de sucre. Donc, l’alcool est le seul constituant responsable du taux calorique de la bière. En effet, un gramme d’alcool équivaut à 7 Kcal. Donc, un verre de bière (25 cl) fournit 100 Kcal. Il faut noter que la consommation importante de la bière peut causer un stockage de dextrine au niveau du ventre. Ces sucres deviennent difficiles à éliminer, ce qui explique le gros ventre chez les preneurs.

D’autres articles sur la bière sur le blog : gite-alsace-dangolsheim.fr

 La bière fait-elle grossie ?

Sa forte teneur en gaz carbonique peut être à la base de la panse. En effet, la consommation importante de cette boisson favorise la procédure de fermentation et de libération de gaz pendant la macération. Ce qui entraîne des effets de ballonnements de ventre. De plus, la distension de l’estomac rend plus ample la sensation de faim. En dépit de toutes ces explications, sachez que l’épineuse question de “ventre à bière” reste “un mythe”.

Un Zythologue explique : “Mais des études récentes ont prouvé qu’il n’en était rien”. De nouvelles études effectuées sur la fameuse question prouvent que la bière en est pour rien. La bière n’est pas à l’origine du gros ventre. L’apparition de la panse est dû aux effets de l’alcool contenu dans la bière. 

Bière et mauvaise hygiène alimentaire

Le consommateur doit sans doute son gros ventre à une mauvaise habitude alimentaire. Pour une bonne hygiène alimentaire, la bière doit s’allier avec des repas qui entrent en adéquation avec ses constituants alimentaires. Des études démontrent que la bière se déguste le plus souvent avec une alimentation riche en matières grasses. L’alcool étant l’élément retardataire de la satiété, explique le caractère du gros ventre chez les consommateurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.